Yeumbeul: Les redoutables voleuses Codou Mbaye, Adama Sèye et Mama Diop encore en…

Yeumbeul: Les redoutables voleuses Codou Mbaye, Adama Sèye et Mama Diop encore en…

ASSOCIATION DE MALFAITEURS, VOL A L’ARRACHE, RECEL: Le procès des redoutables voleuses Codou Mbaye, Adama Sèye et Mama Diop encore renvoyé

La bande des 4 détrousseuses de Yeumbeul a été renvoyée au 28 novembre prochain pour la comparution de la victime Mame Sène. Exceptée Amy Ndiaye qui s’est volatilisée, Codou Mbaye, Adama Sèye et Mama Diop étaient devant la barre des flagrants délits de Dakar pour les infractions d’association de malfaiteurs, vol à l’arraché commis la nuit en réunion de bijoux et d’un 1 portable d’une valeur de 150.000 F Cfa. Fallou Gningue et Hamady Sarr, les présumés receleurs, devront aussi attendre cette date.

Suite à 3 renvois pour différents motifs, le procès de la bande de présumées voleuses qui dictaient leur loi dans les marchés hebdomadaires de la banlieue dakaroise, plus particulièrement à Yeumbeul, a été encore renvoyée au 28 novembre 2017 pour la comparution de la partie civile Mame Sène. Cette décision a été prise par le juge de l’audience après que les mises en cause ont contesté l’association de malfaiteurs et le vol à l’arraché commis la nuit en réunion pour lesquels elles comparaissaient devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, hier. Leurs co-auteurs Fallou Gningue et Hamady Sarr ont aussi nié les accusations de recel dont ils sont poursuivis.
Dans une des éditions de «Les Echos» de la semaine dernière, a été relaté ce cas de vol qui n’avait pas encore atterri à la barre. La plaignante Mame Sène, commerçante, avait passé une commande de 5 paires de bracelets, plus des bagues en argent mélangées avec de l’or, 2 colliers dont l’un en or et l’autre en argent et enfin 3 boucles d’oreilles en argent auprès de son bijoutier Abo Diongue dont l’atelier est à Yeumbeul Boune.
Après avoir récupéré la commande, vers les coups de 19h30, elle s’est rendue à l’arrêt bus. C’est là qu’une personne, qu’elle n’a pu identifier, s’est emparée de sa pochette contenant les bijoux et son portable avant de se fondre dans la nature. Et tous ces biens sont estimés à 150.000 F Cfa. Décidée à récupérer ses biens, la victime s’est faufilée entre les passants pour essayer de trouver son bourreau. Sans succès. Elle est alors retournée à l’atelier de son bijoutier pour lui faire part de sa mésaventure. Aussitôt, ce dernier a demandé à ses employés d’informer ses collègues pour parer à toute éventualité. Suite à cette dénonciation, 3 parmi les détrousseuses ont été interpellées chez le bijoutier Mamadou Lamine Thiam, avec les bijoux qu’elles s’apprêtaient à écouler, puis conduites à la police pour les besoins de l’enquête.
Fouillées minutieusement, ont été retrouvés par-devers elles 3 bracelets, 2 bagues, 3 boucles d’oreilles et une chaine qui ont été saisis par les enquêteurs.
Mama Diop avait également vendu un bracelet et une bague sertie en or au menuisier Fallou Gningue au prix dérisoire de 2000 F Cfa. Et sans se douter de quoi que ce soit, Fallou Gningue est allé les revendre à l’écolier Hamady Sarr à 10.000 F.
Fallou et Hamady vont finalement être arrêtés. Mais Hamady a nié être le receleur favori des prévenues. Selon lui, Mama Diop qui l’enfonce ne raconte que des contrevérités, car il n’a eu à la rencontrer qu’une seule fois et elle était en compagnie d’Amy Ndiaye.
Interrogées sommairement, Codou Mbaye et Adama Sèye ont reconnu les faits. Mère de 3 enfants, Codou Mbaye est allée plus loin. Elle a déclaré que ce samedi 4 courant, après 13h, ses amies dont Amy Ndiaye et Adama Sèye l’ont trouvée chez elle en compagnie de Mama Diop et elles ont concocté ce plan de se rendre au marché hebdomadaire de Boune pour y voler. A l’en croire, son acolyte Mama Diop avait volé 300.000 contenus dans une pochette aux Parcelles Assainies avec les autres membres de la bande.
Adama Diop, marchande et mère célibataire (2 enfants) a aussi reconnu avoir participé à ce forfait. Dans ses déclarations, elle a soutenu que Codou, Amy Ndiaye et Mama l’ont cueillie chez elle pour se rendre à ce marché et commettre un larcin. Tout de même, elle a indiqué que c’est sa première expérience et qu’elle ne s’est jamais mêlée aux vols précédents, vu qu’elle ne fréquentait la bande que depuis 1 mois.
La coiffeuse Mama Diop a elle aussi reconnu avoir bien quitté le domicile de Codou pour aller voler à Boune. Elle a par ailleurs ajouté que leur dernier forfait avec les autres datait d’une semaine. Pour sa part, le bijoutier Mamadou Lamine Thiam dit Maurice a dit que Codou, Adama et Mama Diop s’étaient présentées à lui pour lui vendre ces bijoux neufs et à 20.000 F. Et que c’est au moment où elles se chamaillaient sur le prix de 12.000 F qu’il leur avait proposé qu’elles ont été interpellées.

 

Fatou D.DIONE (Stagiaire)

Tags: Voleuses

About Author