INCULPATION DE CHEIKH TIDIANE GADIO: Niasse met la pression sur Macky…

INCULPATION DE CHEIKH TIDIANE GADIO:  Niasse met la pression sur Macky…

Le député Cheikh Tidiane Gadio qui a maille à partir avec la justice des États-Unis et arrêté et inculpé depuis vendredi dernier, peut compter sur le soutien de ses collègues pour sa libération. Le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a saisi le chef de l’État, Macky Sall, pour une intervention rapide et efficace afin de tirer d’affaire l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise. Niasse a saisi Macky à travers une correspondance. Mais le chef de l’État n’a pas attendu que le président de l’Assemblée nationale l’interpelle. Il lui a fait savoir qu’il déjà pris les dispositions, en donnant des instructions aux autorités diplomatiques de prendre toutes les mesures pou apporter soutien et assistance à l’ancien chef de la Diplomatie sénégalaise.

 

…Le Tchad dénonce l’acharnement des États-Unis

L’arrestation et l’inculpation de Cheikh Tidiane Gadio par la justice américaine n’indispose pas seulement le Sénégal. Le Tchad s’indigne aussi de cette procédure visant également ses hauts responsable, ainsi que ceux de l’Ouganda. D’après nos confrères de Jeune Afrique, le gouvernement tchadien a fustigé l’arrestation de cheikh Tidiane Gadio et de son collaborateur, Chi Ping Patrick Ho, président de China Energy Fund Committee, par la justice américaine et a démenti leur implication dans cette affaire. Pour les autorités tchadiennes, il s’agit d’un acharnement contre le Président Idrissa Idrissa Déby de la part du ministère américain de la justice. «Face à cette énième allégation mensongère, le gouvernement de la République du Tchad tient à apporter un démenti formel à cette honteuse affabulation», rapporte Jeune Afrique qui a repris le communiqué publié, mercredi 22 novembre, par la ministre de la Communication et porte parole du gouvernement tchadien, Madeleine Alingué

Categories: ACTUALITÉS

About Author