Me ABDOULAYE WADE: «Quel que soit le moment où je mourrai, je serai un homme heureux et plus heureux encore quand Il m’aura reçu dans…»

Me ABDOULAYE WADE: «Quel que soit le moment où je mourrai, je serai un homme heureux et plus heureux encore quand Il m’aura reçu dans…»

Il ne cessera de nous éblouir. Partout où il va, Me Wade réussit toujours à créer une ambiance particulière. Après ses déclarations fracassantes d’avant-hier à Kaolack, l’ancien président de la République a rendu visite à Sidy Lamine Niasse, hier, dans les locaux de Walf, pour lui présenter ses condoléances. Comme à son habitude, il a tenu en haleine toute l’assistance.

Il sait se mouvoir à sa guise dans chaque situation. Me Wade se réclamait, à la veille des élections législatives, de la catégorie des jeunes de 18 ans, pour affirmer sa capacité à tenir encore dans l’arène politique. Hier, il a viré à 180 degrés, en qualifiant sa vieillesse de bénédiction divine. «Je suis un homme âgé, un vieillard, je le revendique parce que c’est un stade d’évolution de l’espèce humaine. Je remercie Dieu d’avoir prolongé ma vie au-delà de celle du Prophète Mouhammad (PSL)», clame Me Abdoulaye Wade. Poursuivant, l’ancien Président qui a déjà soufflé sa 93ème bougie de rendre grâce à Dieu: «quel que soit le moment où il enverra son ange pour prendre mon âme, je serai un homme heureux et plus heureux encore quand Il m’aura reçu dans Son paradis».

«Je suis conscient que j’ai commis beaucoup d’erreurs, mais Allah est généreux. Je suis sûr qu’Il va me les pardonner»

Décrivant la grande générosité d’Allah, Me Wade s’est plu à taquiner l’assistance! «Je suis conscient que j’ai commis beaucoup d’erreurs, mais Allah est généreux. Je suis sûr qu’Il va me les pardonner, parce que j’ai cherché durant toute ma vie à faire du bien, à aider ceux qui souffrent et à prêcher la paix. De ce fait, je suis très optimiste pour l’au-delà». Wade d’ironiser : «si jamais certains d’entre vous se retrouvent dans des difficultés, qu’ils viennent me voir, je les aiderais volontiers à traverser sans problème».
Me Abdoulaye Wade était accompagné d’une forte délégation du Comité Directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds) et de certains de ses alliés. Il a par ailleurs tenu à expliquer les raisons qui l’ont poussé à effectuer cette visite au Président-directeur général du groupe Walfadrji. «Nos traditions et coutumes veulent que l’on s’associe toujours aux douleurs et joies de nos amis et voisins. C’est dans le cadre de cette tradition que j’ai pris l’habitude d’aller présenter mes condoléances. Après Kaolack, je viens aujourd’hui présenter mes sincères condoléances à Sidy Lamine Niasse, qui a perdu son grand-frère, mais aussi son ami», a fait savoir Me Wade. En plus d’Abdoulaye Wade et de sa délégation, Sidy Lamine Niasse a aussi reçu le groupe des ambassadeurs des pays arabes, qui ont tenu à faire le déplacement pour lui présenter leurs condoléances.

Categories: A LA UNE
Tags: WADE

About Author