Ibrahima Pouye: « Une opposition doit être une force de sortie de crise et non une force de dénigrement… »

Ibrahima Pouye: « Une opposition doit être une force de sortie de crise et non une force de dénigrement… »

Le supposé troisième mandat soulevé par le Pr Babacar Guèye domine l’actualité, ces derniers temps. Mais aussi, l’invite au dialogue du président de la République, Macky Sall, à l’opposition continue de susciter la polémique. L’opposition reste tranchée face à cet appel du chef de l’Etat. Ibrahima Pouye, porte-parole de l’Apr Grand Yoff, à travers une note parvenue à senego, a donné son impression sur ces sujets.

« Un troisième mandat du Président Macky Sall est un sujet moral, son excellence Mr Macky Sall a instauré, de maniéré définitive, la durée du mandat et son renouvellement à deux de 5 ans. Et c’est une initiative qui vient du chef de l’État et qui a était validée par les citoyens Sénégalais au référendum du 20 MARS 2016» , souligne, d’entrée, Ibrahima Pouye.

Le porte-parole de l’Alliance pour la république à Grand Yoff est convaincu que le Sénégal reste « dans une phase de développement des politiques publiques, a travers une bonne marche du PSE» .

« L’appel au dialogue lancé pendant les fêtes religieuses et nationales, par le président de la République Macky Sall, et renouvelé par le Ministre de l’intérieur Aly Gouille N’diaye aux partis politique, aux forces vives de la Nation, la société civile et l’ensemble des citoyens Sénégalais, démontre une foi de plus que l’émergence de ce Pays ne peut se faire que par le dialogue» , poursuit-il.

« Les manipulations de l’opposition, en perte de vitesse, sans programmes, peine a convaincre les Sénégalais. Elle se décrédibilise de jour en jour» , selon M. Pouye qui « conseil » a ces derniers « d’aller répondre au dialogue, en tant que patriote, afin de remplir leur devoir de citoyen. Une opposition doit être une force de position et de sortie de crise et non une force de dénigrement» .

Categories: OPINION

About Author