Omar Dico Diop 3 balles sur son voisin avec un pistolet volé

Omar Dico Diop 3 balles sur son voisin avec un pistolet volé

Qu’est-ce qui a bien pu prendre Omar Dico Diop? C’est la question que se posent tous ses proches informés de sa dernière mésaventure. Vendredi dernier, il n’a rien trouvé de mieux à faire que de braquer une arme sur son voisin Pape Diop avant d’ouvrir le feu et de se fondre dans la nature. Tout est parti d’une banale dispute entre un des enfants de Pape Diop et Pape Dico Diop. Selon les témoins, le fils de Pape Diop a croisé Dico devant chez lui. Dico demande à l’enfant pourquoi il le regarde. L’enfant de répliquer: «est-ce qu’il est interdit de regarder». C’est là que l’histoire a commencé. Quand il a entendu les voix s’élever, le père de l’enfant est sorti de sa maison pour interpeller Dico sur l’objet de la dispute. Sans donner d’explications, Dico sort un pistolet et tire à bout portant trois balles sur Pape Diop. Heureusement que Dico est mauvais tireur parce qu’il a juste réussi à blesser Pape Diop. Ce dernier, comme pour se venger, est alors entré chez lui pour trouver une arme afin de se défendre, mais c’était sans compter avec Dico, qui le pourchasse avec son pistolet et menace de tuer toute la famille. Ils ont dû leur salut à un sexagénaire qui a pris son courage à deux mains et s’est jeté sur Dico pour le faire tomber. Après son forfait, Dico s’est fondu dans la nature. C’est seulement deux jours après les faits qu’il est revenu sur son lieu du crime. Il a alors été neutralisé et conduit à la police. Les enquêteurs de la police ont révélé que l’arme en question appartient à un certain A. A. Ndour travaillant à l’ambassade du Ghana au Sénégal.

Les Echos

About Author