COMBATS FUTURS DES FEMMES POUR FAIRE SORTIR LE MAIRE DE DAKAR DE PRISON

COMBATS FUTURS DES FEMMES POUR FAIRE SORTIR LE MAIRE DE DAKAR DE PRISON

Rassemblement tous les mercredis, récital de « Tabatiyaada » et « Alamtarakaifa », marche nationale, au menu

On n’en sait un peu plus sur ce que cachent les interminables réunions des femmes pour sortir Khalifa Sall de prison. Exit le fait de s’habiller en toute occasion en noire, Aissatou Fall et Cie vont désormais se retrouver tous les mercredis. Et dans une commune comme Grand-Yoff où elles seront mercredi prochain, elles informent qu’elles liront le Coran : les sourates « Tabatiyaada » et « Alamtarakaifa » notamment, afin que les souffrances de Khalifa Sall soient transférées à Macky Sall. Aussi, elles organiseront une marche nationale dans les mois à venir.

Les avocats veulent internationaliser le combat

Les conseillers du maire de Dakar vont porter plainte contre l’État du Sénégal devant la Cedeao pour violation des droits de leur client. Ils l’ont révélé hier, lors d’une conférence de presse. Me Demba Ciré Bathily et Cie, qui accusent l’État de faire la sourde oreille, estiment que la situation de Khalifa Sall devrait inquiéter tout citoyen épris de justice.

BAMBA FALL SE FÂCHE, MENACE ET AVERTIT

« Si d’ici à la fin du mois Khalifa Sall n’est pas libéré… »

Bamba Fall va reprendre du service, dans le cadre de la lutte pour faire libérer le maire de Dakar. C’est lui-même qui a fait la révélation, hier, à l’occasion du lancement officiel du plan d’action des femmes pour faite libérer Khalifa Sall. Déjà, il invite, vendredi, tout le monde à venir le rejoindre pour le grand rassemblement, le début d’une longue série de vendredis qu’il compte initier dans sa commune, pour obtenir la libération de Khalifa Sall. Bamba Fall d’avertir : « si d’ici à la fin de ce mois d’octobre, Khalifa Sall n’est pas libéré, ils se feront entendre »

Les Echos

Categories: POLITIQUE

About Author