Bougane Guèye Dani-Aba No Stress

Bougane Guèye Dani-Aba No Stress

On ne sait pas s’il est au courant ou non, mais Cheikh Amar gagnerait à retenir ses hommes. Pour une série d’articles publiés par le site «dakaractu», son Directeur de publication fait l’objet de menaces de mort. En effet, hier, devant témoin, Serigne Diagne a reçu un coup de fil. A l’autre bout, quatre personnes se sont présentées comme étant Bouba, Magaye, Délégué, et Modou Amar. Avec des mots que la décence ne nous permet pas de reproduire sur ces colonnes, ces derniers l’ont abreuvé d’injures avant de lui dire à haute et intelligible voix qu’ils vont lui faire sa fête. Selon nos informations, Serigne Diagne n’a pas du tout été ébranlé par les insultes de ses interlocuteurs. Ayant enregistré toute la conversation, il a décidé de porter plainte devant le procureur de la République.

Il faut dire que les proches de Cheikh Amar se distinguent depuis quelque temps par des insultes et attaques déplacées envers notre confrère. Un site dénommé «dakarhebdo» a pondu hier un papier pour dire que, mercredi dernier, Serigne Diagne s’est rendu chez Cheikh Amar pour lui demander de l’argent et que ce dernier, trop pris par les préparatifs de Khelcom, n’a pas eu le temps matériel de le recevoir. Une intox malheureuse et honteuse parce que mercredi, Serigne Diagne était encore aux États-Unis. Il n’est revenu de son voyage chez l’Oncle Sam que dimanche dernier… C’est dire jusqu’où peuvent aller des flatteurs zélés.

Les Echos

Les Echos

Categories: PEOPLE

About Author