LANGUE VULGAIRE : LES SÉNÉGALAIS DES USA ENTRE «PARTAAGEZ» ET «KHOROM»

LANGUE VULGAIRE : LES SÉNÉGALAIS DES USA ENTRE «PARTAAGEZ» ET «KHOROM»

Décidément ! Le fameux Assane Diouf a semé à tout vent un langage à la fois vulgaire et indécent. Tenez ! Pape Ndiaye, notre envoyé spécial à Washington, s’est désolé de constater qu’au sein des communautés sénégalaises vivant aux États Unis d’Amérique (Usa), les mots «Partaagez» et «Khorom» constituent désormais les mots les plus utilisés. Dans les foyers comme dans les restaurants sénégalais en passant par les conversations téléphoniques, chaque parole, chaque message ou sms a son contenu de «Partaagez» et de «Khorom» faisant allusion aux fameux posts de l’expulsé Assane Diouf. Du genre: «Boy, damay Khorom sa…», «Damay Partaagez sa…», «Si tu ne me rappelles pas, dina khorom sa…» etc. Il n’y a pas très longtemps, aucun Sénégalais digne de ce nom n’aurait pu imaginer dire publiquement «merde !» à son interlocuteur. Aujourd’hui, les injures et les propos vulgaires, blessants (via réseaux sociaux ou Assemblée nationale) sont érigés en mode de langage. Une mode qui semble avoir secoué les fondamentaux de la société sénégalaise avec ses us et coutumes. Aujourd’hui c’est «khorom» (sel), demain le pays risque d’être «kaani» (piment) si on n’arrête pas les dérives verbales… Tout cela par la faute d’Assane Diouf !

Le Témoin

Tags: LANGUE, VULGAIRE

About Author