TRANSACTION : Jean Claude Mimran vend les Grands moulins de Dakar à Seaboard

TRANSACTION : Jean Claude Mimran vend les Grands moulins de Dakar à Seaboard

Libération révèle que les Grands moulins de Dakar (GMD), propriété du groupe Mimran, ont été vendus à Seaboard Corporation en même temps que les Grands moulins d’Abidjan et de Monaco.

Après des négociations ratées avec Forafri, Jean Claude Mimran a trouvé un acheteur pour les Grands moulins de Dakar (GMD) contrôlés par son groupe depuis 1946.

Selon les information de Libération, Seaboard Corporation a acquis les actifs du groupe au Sénégal, en Côte d’Ivoire et à Monaco. Aussi, les Grands moulins de Dakar, d’Abidjan et de Monaco sont tombés dans l’escarcelle de la société américaine qui a dû libérer un gros chèque. En effet, Seaboard est une société américaine, cotée en bourse, opérant à l’échelle mondiale à travers un réseau d’entreprises intégrées axées sur le service industriel, avec des ventes nettes de plus de 5 milliards de dollars annuellement.

Ses activités principales comprennent le traitement et la production de produits de porc et de dinde haut de gamme, de transport conteneurisé de transformation et de négociation internationale de grains.

Seaboad, fondée il y a près de 100 ans, appartient majoritairement à la famille Bresky qui figure annuellement dans le classement Forbes.

Il reste maintenant à savoir si Mimran va aussi vendre la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) comme cela se susurre depuis plusieurs mois. En février 2016, Mimran avait signé un accord avec le Marocain Forafric pour lui vendre la CSS ainsi que les Grands moulins de Dakar et d’Abidjan. Selon des informations, Forafric n’a pas pu respecter ses engagements financiers d’où l’annulation de la transaction.

Cheikh Mbacké Guissé (Libération)

Categories: A LA UNE
Tags: TRANSACTION

About Author