DE L’ELEGANCE REPUBLICAINE ! .

DE L’ELEGANCE  REPUBLICAINE ! .

Si on prenait  le meilleur de la France que l’on singe jusque dans ses lois archaïques qui ont connu une évolution chez elle. Si donc au lieu de suivre béatement l’ancien colonisateur dans ce qu’elle a de plus pervers, nous prenions le meilleur de ce qui fait une nation unie dans le malheur comme le bonheur, le Sénégal se hisserait  au rang  des pays qui comptent dans le concert des nations. Comme cette image  de trois présidents   français réunis pour le Jo de 2022. Ca ferait plaisir à voir au Sénégal et participerait à gommer certaines aspérités  qui plongent davantage le  pays dans des  calculs politiques et politiciennes. Il nous faut aller à l’essentiel et savoir que ce qui nous unit est plus fort que ce qui pourrait nous désunir. L’image forte de la classe politique réunie autour de la dépouille  de l’ancien ministre Djibo Ka, renseigne que le plus important  dans cette vallée des larmes, reste le Sénégal. Ce pays que nous devrons construire pour les générations futures en faisant en sorte que leur avenir ne soit pas compromis. Plus de civisme, plus de rigueur et plus de respect aux lois du pays et surtout à la fonction présidentielle. Les images  de ces  ministres démis de leur fonction et étalant dans  la presse leur état d’âme, doivent être bannies. C’est de l’incivisme qui ne dérape en rien à l’acte de ces énergumènes   qui ont eu la bêtise de bruler un bus de la Société Dakar Dem Dik. Un bien commun qui nous appartient tous. Il nous faudra en fait plus d’élégance  républicaine sur la scène politique. On ne peut pas prétendre aimer ce pays et participer   à sa destruction. Il nous faut nous parler, parler encore pour rendre ce pays vivable et qui tangue dangereusement vers des situations anachroniques. La fonction de ministre ne doit pas être une sinécure. On n’y demeure pas ad –vitam. Ceux qui siègent  au Conseil des ministres n’étant ni les plus méritants encore moins les plus brillants des Sénégalais.  Il nous faut cultiver le civisme. Parler moins et travailler plus si on aspire à une émergence  qui ne doit pas être qu’un slogan.  C’est le sens que l’on doit donner à l’appel du Chef de l’Etat pour un dialogue politique dont  l’objectif ne pourrait être qu’un appel au travail.

 

 

M.D

Categories: MANSOUR POST

About Author