Lp refusée


Les inculpés dans l’affaire des fraudes sur les épreuves du Baccalauréat qui avaient déposé des demandes de mise en liberté provisoire ont essuyé un niet du Doyen des juges d’instruction (Dji) Samba Sall, mais leurs conseils ne se découragent pas et comptent revenir à la charge. C’est que certains ont été simplement mouillés par le cerveau de la fraude et espéraient avoir convaincu Samba Sall lors de l’audition sur le fond.
L’As

Previous Moustapha Niasse en croisade contre les députés absentéistes
Next Presse galère