La Corée du Nord s’en prend à deux pays dans des menaces plus graves que jamais.

La Corée du Nord s’en prend à deux pays dans des menaces plus graves que jamais.

La Corée du Nord menace de bombarder le Japon et de réduire les États-Unis en cendres, en réponse aux dernières sanctions imposées par les Nations-Unies.

Cette menace survient alors que le régime a passé les dernières 48 heures à déplacer des lance-missiles mobiles et à préparer les sites pour le lancement.

Il semblerait que Pyongyang se prépare à de nouveaux essais nucléaires, qui provoqueront plus de détonations que l’essai de leur « bombe à hydrogène ».

L’agence KCNA transmettait un communiqué d’un porte-parole du régime disant : « L’armée et les citoyens de la République populaire démocratique de Corée demandent unanimement que le chef des Yankees, coupable des sanctions, soit battu à mort comme un bâton le ferait pour un chien enragé. Il y a des limites à la patience. Maintenant est le moment d’annihiler les agresseurs impérialistes américains. Réduisons les États-Unis en cendres et plongeons-les dans la noirceur. Déchargeons notre hargne par tous les moyens que nous avons préparés jusqu’à présent. »

La Corée du Nord menace aussi de faire sombrer l’archipel japonais dans l’océan. « Les quatre îles de l’archipel devraient couler dans la mer grâce à la bombe nucléaire de Juche. Le Japon n’a plus de raisons d’exister près de nous. »

Une déclaration choc que le secrétaire en chef du cabinet japonais, Yoshihide Suga, qualifie d’outrageuse et qui « augmente la tension dans la région et est absolument inacceptable ».

Selon des images satellites, l’activité serait accrue près des portails nord et ouest sur le site du Mont Mintap, suggérant que de nouvelles zones seraient en préparation pour mener de nouveaux essais.

Categories: Asie, INTERNATIONAL

About Author