SERMON

SERMON

Ce jeudi, jour d’installation des députés, à l’intention de ces derniers, toutes les chaînes de radio et de télévision devraient passer en boucle le fameux « sermon » aux représentants du peuple de feu Abdou Aziz Dabakh, dont c’est aussi l’anniversaire de la disparition. En effet, une treizième fois, es concitoyens vont prendre date en s’installant pour 5 ans à l’Hémicycle, avec comme mission de nous représenter et de promouvoir nos intérêts dans les actions du gouvernement. Malheureusement, il est permis de douter d’une correcte exécution de cette charge, au vu de l’interférence de l’Exécutif exercée, hier, au palais, pour formater 127 députés du peuple en députés du Président. Aussi, malgré la qualité qu’apporte l’opposition à l’Assemblée nationale, cette législature risque de prendre les chemins de traverse empruntés par la précédente. Éclaircie dans la grisaille, espérons que ce soir, loin d’ici, à Tunis, d’autres concitoyens vont honorer la nation qui attendent beaucoup d’eux. Face aux Angolais, les Lions du basket vont devoir se surpasser pour tenir l’engagement de mettre fin à 20 ans de diète. Ils seront à eux matchs d’une 6e couronne continentale.

Les Echos

Categories: LE DOIGT SUR LA PLAIE

About Author