Indisposé, le préfet boude: L’État ne doit pas être un sujet de plaisanterie

Indisposé, le préfet boude: L’État ne doit pas être un sujet de plaisanterie

Le préfet de Thiès n’a pas assisté à tout le sermon de l’Imam, qui ressemble plus à un réquisitoire en règle contre l’État. Alioune Badara Samb a purement et simplement préféré prendre quitter les lieux. Interpellé sur sa bourde, le préfet Alioune Badara Samb soutient: “je considère que je n’avais plus ma place là-bas car l’Imam a attaqué ouvertement L’État. Dans mon Département, pour dire la vérité, il n’y a pas de problèmes d’organisation majeurs. Aucun bureau de vote n’a pas été ouvert à 10 heures ou à 11 heures, L’ État est sacré. Si c’était lié à des questions politiques, je ne m’en mêlerais pas, L’État ne doit pas être un sujet de plaisanterie” déclare-t-il.

Les Echos

Categories: POTINS D'ICONE

About Author