Cairn Energy, plus intéressé par le pétrole que par le gaz

Cairn Energy, plus intéressé par le pétrole que par le gaz

Pour Cairn Energy, la priorité pour lui au Sénégal c’est davantage le pétrole que le gaz. C’est pourquoi l’opérateur britannique est en train de mobiliser les moyens pour accélérer ses activités d’exploitation des puits de la SNE. Selon Ecofin, Cairn prépare un appel d’offres international pour l’acquisition d’une unité flottante de production, de stockage et de déchargement.

La compagnie envisage, selon la même source, de lancer les projets de développement d’infrastructures sous-marines sur le champ SNE. Après une récente réévaluation des ressources sur le site, Cairn estime à environ 563 millions de barils 2P le volume de brut récupérable et à 1 Tcf celui de gaz naturel. La compagnie britannique prévoit de démarrer la production entre l’année prochaine et 2023 avec une capacité de 75 000 à 125 000 barils par jour.

Categories: ECONOMIE

About Author