HABIB AÏDARA SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ADJOINT SUTELEC: «Oumar Sarr ne pourra pas prouver qu’il détient un seul ordre de mission venant de Senelec pour aller voter…»

HABIB AÏDARA SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ADJOINT SUTELEC:  «Oumar Sarr ne pourra pas prouver qu’il détient un seul ordre de mission venant de Senelec pour aller voter…»

«C’est faux ce que Oumar Sarr a dit. Je pense que c’est manquer de respect aux agents de la Senelec. C’est à la limite même une insulte. Parce que nous tous, nous savons que la Senelec est une société assez bien organisée et ce n’est pas une société politique. C’est vrai que les agents sont des citoyens sénégalais, qui sont libres d’aller voter là où ils veulent. Mais nous sommes des agents de la Senelec et nous sommes là pour préserver notre outil de travail. On n’acceptera jamais au plus grand jamais que des choses de ce genre se passent dans l’entreprise sans que nous sonnions l’alerte. Aujourd’hui, Oumar Sarr doit savoir que les ordres de mission, quand ils sont établis au niveau de Senelec, ça prend effet au niveau de la base. C’est le chef d’unité, à partir d’une feuille de route et d’un planning, qui établit un ordre de mission. L’ordre de mission est signé au moins par trois personnes. Et ces personnes ne sont pas censées être des militants de l’Apr. Ça c’est la première considération. La deuxième chose est que nous sommes 2800 agents qui sont répartis un peu partout à travers le Sénégal. Tous les agents de Senelec ne sont pas à Dakar. Et la troisième chose est que même si aujourd’hui 2500 agents de Senelec devaient voter à Dagana, l’écart que nous avons vu à travers la presse ne saurait s’expliquer avec cela. Donc, nous lui demandons de savoir raison garder, de revenir à la raison et de voir où se situe leur contre-performance au niveau de Dagana. Mais ce n’est pas au niveau de la Senelec. Nous le mettons en garde à l’avenir de porter de telles accusations contre des agents de la Senelec. Oumar Sarr ne pourra pas prouver aujourd’hui qu’il détient un seul ordre de mission venant de Senelec pour aller voter, d’autant plus qu’on n’établit même pas d’ordres de mission pour le week-end. Les ordres de mission, c’est pour les jours de semaine».
( source L’Observateur)

Categories: SENELEC QUOI DE NEUF

About Author