Incertitude

Incertitude

Le landernau politique va entrer dans une période d’incertitude, au sortir d’élections législatives dont l’organisation, le déroulement et les résultats sont appréciés de manière plus que tranchée par les acteurs. La majorité, sortie largement victorieuse, est suspectée d’avoir usé d’une position dominante pour manipuler à sa guise le fichier et le chronogramme de la distribution des cartes d’électeur et du scrutin. Cette suspicion s’est finalement transformée en une accusation généralisée, après la proclamation des résultats. Mais l’accusé ne semble nullement ébranlé, clamant urbi et orbi que le scrutin a été limpide, même s’il reconnait en les minimisant des couacs. Or, les principaux acteurs que sont les électeurs, habitués à passer dans l’isoloir, ont majoritairement décrié la mauvaise organisation de ces législatives. Malheureusement, le pouvoir ne daignant pas tenir compte de la bronca, puisque le chef de l’État s’est envolé après avoir délivré un satisfecit à son ministre de l’Intérieur, l’opposition se braque, ce qui n’augure rien de bon pour un apaisement et l’instauration d’un dialogue constructeur.
Waa Ji (Les Echos)

Categories: CHRONIQUE

About Author