MANQUE DE MOUTONS DANS LA CAPITALE À MOINS D’UN MOIS DE LA TABASKI: L’inquiétude gagne les Dakarois

MANQUE DE MOUTONS DANS LA CAPITALE À MOINS D’UN MOIS DE LA TABASKI:  L’inquiétude gagne les Dakarois

La Tabaski, plus importante fête du calendrier musulman, va être célébrée dans quelques semaines. Plus précisément, début septembre. Pourtant, il n’y a pas beaucoup de moutons dans les artères de la capitale. Contrairement aux années précédentes où les vendeurs de bétail envahissaient Dakar plus d’un mois avant la célébration de l’Aïd Kébir, cette année, les moutons tardent à être au rendez-vous. Les populations, très inquiètes de cette situation, interpellent l’État et lui demandent de veiller à ce que le marché soit bien approvisionné en moutons pour satisfaire les populations.

Categories: POTINS D'ICONE

About Author