Ouaga Lab Film 2017 : Dix projets sélectionnés

Ouaga Lab Film 2017 : Dix projets sélectionnés

Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, abrite du 18 au 23 septembre prochain la réalisation de dix projets sélectionnés dans le cadre de la deuxième édition du laboratoire Ouaga Lab Film, annonce un communiqué transmis mercredi à l’Agence de Presse sénégalaise.
Les projets de film ont été sélectionnés dans la cadre du deuxième appel lancé par le laboratoire de développement et de coproduction OUAGA FILM LAB. Celui-ci vise à « renforcer la compétitivité des réalisateurs et producteurs des pays de l´Afrique de l’Ouest » au plan international, indique la même source.
L’appel à projets avait été lancé lors de la 25-ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO, février-mars 2017)
Le Lab propose aux 10 réalisateurs et aux 10 producteurs sélectionnés des ateliers liés aux problématiques de l’industrie cinématographique africaine, en plus de leur permettre de rencontrer de possibles coproducteurs.
Au cours de la session, les porteurs de projets profitent aussi de rencontres individuelles avec des experts et de débats collectifs, pour ‘’faciliter l’accès des porteurs de projets aux fonds de financements locaux et aux coproductions internationales’’.
Voici les projets sélectionnés pour Ouaga Film Lab 2017 :
– « A l’ombre d’Elimane », un projet de film documentaire de Hamedine Kane (Sénégal), produit par Rama Thiaw de Boul Fallé Images (Sénégal)
– « Agoodjie », un projet de film de fiction de Félicien Assogba (Bénin), produit par Fredy Boris Agblo de F-MEDIA (Bénin)
– « Bori Bana », un projet de film de fiction de Joël Richmond Mathieu (Côte d’Ivoire), produit par Floriane Zoundi (Burkina Faso) de Merveilles Production (Bénin)
– « Dia », un projet de film de fiction d’Achille Ronaimou (Tchad), produit par Faissol Fahad Gnonlonfin (Bénin)
– « Duba, Les charognards », un projet de film de fiction de Hervé Eric Lengani (Burkina Faso), produit par Moustapha Sawadogo de Racines Productions (Burkina Faso)
– « Garderie nocturne », un projet de film documentaire de Moumouni Sanou (Burkina Faso), produit par Lamissa Ouattara des Films du Djabadjah (Burkina Faso)
– « Imagine This », un projet de film d’animation de Sade Adeniran (Nigeria), produit par Belinda Yanga-Agedah de Sades World Films Ltd (Nigeria)
– « Les graines de la violence », un projet de film documentaire de Macky Kidy Aicha (Niger), produit par Osman Sam (Mali) de Tabous Production (Niger)
– « Les voix africaines des stades », un projet de film documentaire de Aliou Goloko (Sénégal), produit par Lamine Diouf de Karoninka (Sénégal)
– « Terre Jaune », un projet de film documentaire de Bouna Chérif Fofana (Mali), produit par Madjé Ayité de Universal Grace Production (Togo).
APS

Categories: CULTURE

About Author