(Dernière minute) Bataille de Dakar: La Commission départementale proclame la victoire de BBY

(Dernière minute) Bataille de Dakar: La Commission départementale proclame la victoire de BBY

C’est maintenant officiel. La Coalition Benno Bok Yakaar remporte la victoire des élections législatives à Dakar devant Manko Taxawu Sénégal. L’annonce a été faite, tard dans la soirée(5 h du matin) par la commission départementale de recensement des votes.

Selon les résultats officiels provisoires publiés dans le journal Vox Populi, la coalition du pouvoir a obtenu 114603 voix contre 111849 voix pour la coalition MTS. Elle est suivie de la coalition gagnante Manko Wattu Sénégal avec  53 979 voix. La quatrième place est occupée par le Parti pour l’unité et le rassemblement (PUR) qui a engrangé 15432 voix.

La coalition remporte donc, les 7 sièges qui étaient pourvus dans le département de Dakar. Mais ces résultats sont contestés par Bamba Fall et Cie qui parlent de « résultats fabriqués ».Ils comptent introduire un recours en annulation dès aujourd’hui.

 

 

BENNO DÉCLARÉE VAINQUEUR À DAKAR

Amadou «bat» Khalifa et Cie

 

La Commission de recensement des votes a confirmé hier la victoire de Benno Bokk Yakaar à Dakar. En projection, les résultats provisoires laissant croire que la majorité va se retrouver avec 125 députés.

Selon les informations de Libération, la Commission de recensement des votes a confirmé la victoire de Benno à Dakar après plusieurs jours de suspense. La liste dirigée par Amadou Bâ est donc sortie vainqueur du scrutin même si Manko Wattu Senegal, pour sa part, compte contester ce décompte. Dans tous les cas, il faut reconnaître que la stratégie inclusive d’Amadou Bâ propulsée de fait patron de l’Apr à Dakar a été payante.

Durant toute la campagne, le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan a ménagé tous les responsables pour mettre en place un dispositif percutant. A cela s’ajoute sa démarche axée sur des contacts directs avec les populations.

Malgré les coups bas, venant parfois de son propre parti, Amadou Bâ a tiré son épingle du jeu politique en offrant la capitale  à Macky Sall. Ce, avec l’implication de responsables comme le duo Alioune Ndoye-Yakham Mbaye qui a obtenu des résultats historiques à Dakar-Plateau.

En attendant que les résultats ne soient définitifs, il en ressort que la coalition de la majorité va se retrouver avec 125 députés même si elle n’a pas franchi la barre des 60%. En clair, si l’opposition s’était réunie pour une liste unique, elle allait faire très mal.

Les mêmes projections montrent que la coalition Gagnante Wattu Senegaal demeure la deuxième force politique du pays. En effet, Abdoulaye Wade et Cie vont se retrouver avec 12 députés au minimum dont 5 raflés directement à Mbacké où l’ancien Chef de l’État et sa liste ont écrasé tout le monde.

La coalition Manko de Khalifa Sall devrait au titre des mêmes projections se retrouver avec 8 députés. Vient ensuite le PUR qui va avoir en cas de confirmation des résultats provisoires 3 députés. Mieux que la coalition d’Abdoulaye Baldé qui aura deux parlementaires après sa victoire à Kédougou, bastion incontesté de Moustapha Guirassy.

Le fait assez insolite est que les 42 coalition restantes vont se partager… 4 députés.

Il faut s’attendre à ce que l’opposition qui conteste depuis lors la victoire de Benno à Dakar introduise un recours. En attendant, les deux camps se tirent dessus. Après la sortie des leaders de Manko, Benno a fait une déclaration hier pour asséner: «leur discours outrancier, qui parle de mascarade déshonore notre pays et sa tradition démocratique. C’est pourquoi, la coalition Benno Bokk Yakaar demande à l’État d’exercer la plénitude de ses prérogatives, et de ne tolérer aucune subversion. En parlant de mascarade, ils tentent de salir la voix du peuple souverain qui s’est exprimée dans la transparence et la régularité. Qu’ils se le tiennent pour dit, celle-ce sera préservée et défendue en toutes circonstances».

Cheikh Mbacké Guissé

Categories: A LA UNE, LEGISLATIVES

About Author