J-K Rowling s’excuse pour avoir tweeté à tort sur Trump


J.K. Rowling, l’auteure de la saga littéraire Harry Potter, s’est excusée sur Twitter pour avoir accusé à tort le président américain Donald Trump d’avoir ignoré un petit garçon handicapé qui voulait lui serrer la main.

“Comme il est stupéfiant et horrible de voir que Trump ne peut pas se résoudre à serrer la main d’un petit garçon qui voulait seulement toucher le président”, avait-elle écrit il y a quelques jours. Un message qui a depuis été effacé de son compte.

JK Rowling faisait référence à la vidéo ci-dessus diffusée sur les réseaux sociaux montrant le président lors d’une réception, passant devant l’enfant assis sur une chaise roulante, qui lève une main vers lui sans qu’il ne la saisisse. Or il s’est avéré que cette vidéo était tronquée et que M. Trump avait bien serré la main de l’enfant, comme l’ont également confirmé ses parents.

“Des sources m’ont informée que ce n’était pas une représentation complète et juste de leur interaction. J’ai très clairement projeté la mienne”, a écrit lundi soir J.K. Rowling en découvrant son erreur.

“Je présente mes excuses sans réserve à cet enfant et à sa famille”, ajoute-t-elle, n’incluant cependant pas Donald Trump dans ses excuses.

AFP

Previous Dordogne: arrêté pour vol, il cultivait aussi du cannabis
Next JO 2024: Paris seule en lice, Los Angeles a passé un accord pour 2028