MEETING À BIGNONA : «Les avions de Air Sénégal Sa vont désenclaver la Casamance»

MEETING À BIGNONA : «Les avions de Air Sénégal Sa vont désenclaver la Casamance»

Bonne nouvelle pour les populations de la Casamance. Après les réalisations faites pour désenclaver la Casamance pour les voies maritime et terrestre, le gouvernement va faciliter l’accès à la région sud par la voie aérienne à travers la nouvelle compagnie Air Sénégal Sa. L’annonce a été faite hier par Mahammed Dionne lors d’un meeting à Ziguinchor.

Les deux premiers avions de la compagnie sont pour le désenclavement de la Casamance. La révélation a été faite à Bignona, par la tête de liste de la coalition «Benno Bokk Yakaar», Mahammed Dionne lors d’un meeting. Selon le Premier ministre, l’un des appareils, la ATR 72 sera le premier avion à décoller de l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) en décembre et sa destination sera Ziguinchor.

Le meeting a connu une forte mobilisation des populations du Fogny et a vu la présence de leaders de Bby dont Robert Sagna, leader du Rassemblement social et démocratique (Rsd/Tds), Samba Sy du Parti de l’indépendance et du travail (Pit), Aliou Dia de la Convergence pour le renouveau et la citoyenneté (Crc).

D’autres mesures sont prises par le président de la République en faveur de la Casamance. Ce sont la transformation du centre de santé de Bignona en hôpital de niveau 1, les projets rizicoles, les subventions dans le domaine agricole en plus des actions déjà entreprises pour désenclaver la partie sud du pays.

Sur un autre point, Mahammed Dionne a souligné qu’en 5 ans, le chef de l’État a réglé la question la plus importante du pays, la paix en Casamance. «On ne peut pas parler de développement sans la paix. Le Sénégal est un pays indivisible. Le président a été aidé par le ministre d’État, Robert Sagna et tous les fils de la Casamance pour régler la question de la paix dans cette partie du Sénégal qui est la plus belle région du pays», a dit le Premier ministre.

Abdoulaye Badji, président du comité électoral de Bby à Bignona promet une victoire de la «coalition avec pas moins de 90%». «Les engagements seront tenus, parce que devant nous, il n’y a plus d’adversaires. Il y a certes des téméraires, mais il n’y a plus d’adversaires», a souligné le chef de cabinet du président de la République. Moustapha Lô Diatta, maire de Djinaky a adressé les remerciements des populations au président de la République pour les efforts faits pour le retour de la paix en Casamance. «Notre localité retrouve peu à peu la paix. Nous avons maintenant une Casamance qui se développe. Une Casamance qui est désenclavée», a dit Moustapha Lô Diatta au nom des maires du département de Bignona.

Le maire a souligné que le gouvernement a réussi d’importantes réalisations en Casamance. Il s’agit, entre autres, de l’arrivée des Aguène et Diombogne pour le transport maritime, la réhabilitation de la route nationale numéro 6, la réalisation de 162 km de pistes grâce au Pudc. M. Diatta a ajouté à ces acquis le pont sur le fleuve Gambie pour permettre une meilleure mobilité des populations, la construction d’un Institut supérieur de l’enseignement professionnel (Isep) et plusieurs collèges d’enseignements moyens, le renforcement de l’électrification rurale ainsi que l’enrôlement de 13.000 familles dans le programme des bourses de sécurité familiale.

 

MAHAMMED DIONNE DANS LE PAKAO

«Donner à Sédhiou son lustre d’antan»

Le gouvernement veut réaliser cette ambition à travers la poursuite du programme de modernisation de cette ville située dans le sud du pays, selon la tête de liste de la coalition «Benno Bokk Yakaar», Mahammed Boun Abdallah Dionne.

Au rythme du «Diabadon», la caravane de la coalition «Bonne Bokk Yakaar» est entrée dans le Pakao. Jeunes, femmes et notables sont sortis en masse accueillir la délégation conduite par la tête de liste nationale. Une mobilisation «rassurante» que Mahammed Dionne lie aux réalisations de l’État dans cette partie du Sénégal et à la détermination des responsables locaux, notamment Abdoulaye Diop, maire de Sédhiou, et Jean Pierre Senghor, responsable de l’Alliance pour la République. C’est pourquoi M. Dionne a promis la poursuite de la modernisation de la région de Sédhiou.

(Le Soleil)

Categories: A LA UNE, LEGISLATIVES

About Author