MODÈLE DE COOPÉRATION: Amadou Bâ plaide pour le «financement Gouvernement à Gouvernement»

MODÈLE DE COOPÉRATION:  Amadou Bâ plaide pour le «financement Gouvernement à Gouvernement»

Le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan a salué hier la volonté de l’Usaid de recourir au financement direct appelé «financement Gouvernement à Gouvernement» dans le cadre de l’exécution du programme de coopération entre les États-Unis et le Sénégal.

Après avoir magnifié les résultats du programme de coopération entre les États Unis et le Sénégal, l’argentier de l’État a fait un «plaidoyer fort» en faveur de l’utilisation du mécanisme «financement Gouvernement à Gouvernement». Pour le ministre de l’Économie, des finances et du Plan, cette approche permet l’alignement de l’assistance aux priorités nationales tel que recommandé, renseigne-t-il, par la Déclaration de Paris mais également la réduction des coûts de transactions, l’accroissement de la redevabilité ainsi que la responsabilisation et la pérennisation des résultats. Poursuivant sa plaidoirie, il a fait part de l’engagement du Gouvernement du Sénégal, à mettre à la disposition des ministres bénéficiaires des programmes, des ressources financières suffisantes pour la prise en charge d’activités dans le cadre des projets exécutés suivant le mécanisme de financement direct. Ce en plus de la contrepartie en nature. Amadou Bâ a également invité les Américains et l’ensemble des acteurs du programme de coopération à améliorer le système de reporting en vue de permettre à la partie sénégalaise d’avoir une situation exhaustive sur l’exécution du porte-feuille et de rendre plus visible la contribution du Gouvernement américain au développement économique et social du pays.

A. G. Seck

Categories: ECONOMIE

About Author