Macky Harouna Dia …. Révélations sur les législatives du divorce

Macky Harouna Dia …. Révélations sur les législatives du divorce

Les faucons du Fouta ont fini par obtenir gain de cause. Après avoir cherché par tous les moyens à mettre du sable dans les relations entre le président Macky Sall et son ami Harouna Dia, ils viennent de réussir leur dernier coup de Jarnac en ôtant le nom de ce dernier et ceux de tous ses proches des listes pour les législatives, occasionnant un violent et terrible coup de tonnerre dans un ciel jusque-là sans nuage. Cette tempête imprévue n’a pas encore fini de faire des dégâts dans les rangs de l’Apr car l’adversité qui a occasionné l’absence de Dia des listes électorales n’en est qu’à ses premiers succès car, s’ils atteignent leur objectif définitif, les faucons du Fouta dirigés par Farba Ngom finiront par créer une brouille durable entre le Président Macky Sall et son ami de toujours. Scénario aux conséquences imprévisibles pour l’Apr car Harouna Dia est l’un des principaux bailleur de fonds du parti et l’un des plus solides soutiens financiers de Macky Sall. Il l’a été pendant la traversée du désert de Macky Sall alors combattu par la toute-puissance du Pds, il l’a été lors de la campagne électorale victorieuse de ce dernier contre Wade en 2012, il l’a été lors de toutes les élections qui se sont tenues depuis lors au Sénégal, au cours desquelles il a mis sa fortune, son temps et toutes ses forces au service de Macky Sall et de l’Apr.

Si aujourd’hui des gens qu’il a contribué à installer sur un piédestal comme Farba Ngom lui livrent une guerre ouverte avec un Macky Sall comme spectateur amusé, c’est bien parce qu’il y a problème. C’est pourtant en grande partie grâce à Harouna Dia que Macky Sall a pu devenir président de la République mais c’est surtout grâce à lui que Farba Ngom a pu se rapprocher du président Sall au point d’en devenir le courtisan numéro un, l’intrigant le mieux écouté, celui qui fait et défait des carrières et dont même le chauffeur peut se permettre de molester un policier dans l’exercice de ses fonctions sans aucune conséquence.
Les partisans de Farba Ngom ont donc réussi à avoir sa peau après avoir comploté par tous les moyens. Leur dernière sorte dans laquelle ils accusaient Harouna Dia de financer des listes de l’opposition contre le camp présidentiel avaient paru si ridicules que cela avait prêté à sourire. Sauf que l’affaire était sérieuse, le mensonge si grossier qu’il a semé le doute dans la tête des militants républicains. Aujourd’hui la messe est dite. Macky Sall a choisi le camp des flagorneurs au détriment de celui des investisseurs, il a choisi les courtisans en lieu et place des amis. Quelles conséquences pour son avenir politique et celui de l’Apr dans les Fouta ? On le saura dans les semaines à venir, après les résultats des législatives
vipeoples.net

Categories: POLITIQUE

About Author