Enfin le Code !

Enfin le Code !

La presse l’avait demandé, le pouvoir l’avait promis. Les députés vont l’adopter dans une semaine. Quand toutes ces volontés se rencontrent, cela ne peut que donner naissance à un Code de la presse. Son adoption est en bonne voie, en très bonne voie. Pas plus tard qu’hier, la commission des lois a examiné et a adopté, à l’unanimité, le projet de loi n°14/2017 portant Code de la presse. Et les députés sont ainsi convoqués en séance plénière le mardi 20 juin 2017 pour l’examen et le vote de ce projet de loi. Au-delà de la presse, ce jour sera marqué d’une pierre blanche dans l’histoire générale du Sénégal. Le mérite revient au président de la République qui a pesé de tout son poids pour en arriver là. Mais aussi, aux députés de l’opposition et de la majorité, sans oublier les acteurs des médias et la société civile. Ce 20 juin sera un jour fondateur. L’accouchement de ce Code n’a pas été facile, mais c’est le résultat final qui importe le plus. Aucun texte n’étant parfait, il faudra l’adapter sans cesse. Mais au moins, c’est une évolution certaine. Les autorités chargées de l’exécution doivent se donner les moyens et la peine d’appliquer ce texte dans toute sa rigueur pour qu’il serve aux acteurs des médias.

Birima (La Tribune)

Categories: BILLET DE JOUR

About Author