Dédain

Dédain

Ancien ministre de la Défense de Hollande et ministre des Affaires étrangères de Macron, la venue de Jean-Yves Le Drian dans nos murs n’augure rien de paisible pour nos Forces armées. En effet, recevant Macky Sall lundi dernier, le nouveau locataire de l’Elysée avait annoncé (pourquoi lui?) que le Sénégal allait devenir dans les prochaines semaines le premier contributeur aux effectifs de la Minusma. Gageons donc que Le Drian n’est à Dakar que pour peaufiner cette nouvelle donne dans la lutte contre le terrorisme sur le terrain malien. Le seul problème dans cette affaire, c’est que le G5 Sahel, composé du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Burkina Faso et du Tchad, qui s’apprête à tenir son premier sommet le 2 juillet prochain, en vue de la mise en place d’une force commune de lutte antiterroriste, n’inclut nullement le Sénégal dans ses cartes, s’il ne le snobe. Pour dire que les Africains devraient bien revoir leurs rapports. Si les Sénégalais acceptent de se faire tuer pour la paix dans la région du Sahel, cela ne devrait pas être sur la demande des Français. Macky Sall doit donc bien être aux premières loges de ce sommet du G5 Sahel du 2 juillet à Bamako.

Waa ji (Les Echos)

Categories: LE DOIGT SUR LA PLAIE

About Author