Gui Gui – le sketch et la Tfm

Gui Gui – le sketch et la Tfm

Un coup dur pour la chanteuse Gui Gui, le producteur et les autres acteurs du sketch de ramadan «Kooru France naabé». Héroïne d’une série qui s’annonçait «hot» avec des acteurs très connus de la place dakaroise à l’image de Badiène, Mandione Laye, Diop Fall, l’humoriste Ndiaye de la Tfm…, Gui Gui ne verra pas sa belle tronche apparaître sur la Tfm ce mois de ramadan. Le producteur Mamadou Mohamed Ndiaye, très connu dans le paysage médiatique pour son professionnalisme, a déposé les deux premiers épisodes tournés ainsi que la bande annonce à la direction des programmes de Futurs médias gérée par Bouba Ndour. Malheureusement, après visionnage, la Direction des programmes a décidé de ne pas faire passer le sketch. Bouba Ndour a soutenu que l’actrice principale de la série est une chrétienne et que cela pourrait heurter la sensibilité des Sénégalais…», soutient notre source. Dans la série en effet, Gui Gui incarne le rôle d’une Parisienne qui débarque à Dakar durant le mois de ramadan.

Pour dire que ce n’est pas le Cnra qui a demandé la censure de la série. Ce que confirme notre excellent confrère que nous avons joint au téléphone. «Bouba Ndour a anticipé avant que cela ne soit déposé au Cnra, parce qu’il ne voulait pas que les religieux réagissent, comme ils l’ont fait avec Kouthia. Le rôle de Gui Gui pourrait être interprété d’une manière inattendue…», explique Mamadou Mouhamed Ndiaye. Le plus grand «revueur de presse» wolof du Sénégal poursuit : «Le Cnra n’est mêlé ni de près ni de loin dans cette affaire. C’est une décision sage de la Direction de Futurs Médias». Il faut dire que le producteur a perdu de l’argent dans cette affaire, car même s’il n’avait pas encore commencé à payer les acteurs, il leur donnait le transport. En tout, Mamadou Mohamed Ndiaye a dépensé environ 500.000 francs durant les tournages. Dommage pour le Monsieur revue de presse de la Rfm, car la bande annonce diffusée sur la toile a mis l’eau à la bouche de tous ceux qui l’ont regardée.

Les Echos

Categories: SHOW-BIZ SÉNÉGAL

About Author