Ousmane Ngom : « Le crépuscule est arrivé pour Wade. On doit l’inciter à fréquenter les mosquée»

Ousmane Ngom : « Le crépuscule est arrivé pour Wade. On doit l’inciter à fréquenter les mosquée»

Ousmane Ngom, l’un des « fils de Abdoulaye Wade s’est dit très remonté et en colère contre ceux qui veulent traîner son « papa » dans les meetings politique comme tête de liste aux Législatives de juillet prochain, alors que ces derniers devaient plutôt l’inciter à fréquenter davantage les mosquées et les tapis de prières, puisque le crépuscule est arrivé pour celui qu’il décrit comme le « Sphinx de  de la politique sénégalaise.
Me Wade candidat à la députation à 91 ans ? Faut-il en rire ou en pleurer ? Ousmane Ngom préfère entrer dans une ire. « Ni l’un ni l’autre. Je suis plutôt triste et en colère de voir que cela se produise. », a dénoncé dans les collones du journal l’AS Ousmane Ngom qui, rappelons le, a rallié la mouvance présidentielle ces derniers mois.

Avant d’ajouter «  Me Wade avait raillé à l’époque ces « vieux acteurs » qui s’attardent trop sur la scène politique et que le public continue d’applaudir plus par pitié que par respect pour ce qu’ils ont représenté. Je reste convaincu que le crépuscule est arrivé pour le Président Wade et tous ceux qui l’aiment un tant soit peu  doivent l’inciter à fréquenter davantage les mosquées et les tapis e prières pour bénir ses enfants chargés de parachever son œuvre  au lieu de le traiter  dans les meeting politiques . C’est pourquoi je suis en colère contre ceux qui le  continuent à se cacher derrière son grand boubou  plutôt que de s’assumer ».
A 91 ans, Abdoulaye Wade, le sphinx de la politique sénégalaise est de retour dans l’arène politique, après avoir été désigné tête de liste de la Coalition gagnante Wattu Sénégal, lors des Législatives de juillet prochain, sous l’impulsion de Oumar Sarr, Mamadou Diop Decroix, Mamadou Lamine Diallo, Pape Diop et Cie.

Leral.net

Categories: OPINON

About Author