TREMBLEZ

TREMBLEZ

Tremblez, messieurs et dames !!! Les juges de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) ont repris du service. On commençait à oublier ces magistrats de ce tribunal si spécial qui n’a jusque-là à son tableau de chasse que le fils de l’ancien chef de l’Etat, Karim Wade, et quelques lampistes. Et à quelques semaines des législatives, il fallait bien que ces bienheureux pantouflards reprennent le boulot pour réduire les récalcitrants au silence comme cet élément hors du commun qui n’a plus comme adversaire Macky Sall, mais un certain Oumar Sarr. Le pauvre ! Il ne sera plus inquiété, lui, l’ancien garçon de courses de Madame Wade supposé assis sur une valise financière et dont le nom figurait sur la liste du Proc. Pour le moment, ces juges ont un gros morceau pour ne plus se tourner les pouces. Il s’agit des époux Baldé sur qui pèsent des soupçons d’enrichissement illicite. Une Cour, soit dit en passant, qui n’a plus besoin d’être réformée comme le préconisait le Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Apparemment, y a plus urgent que cela, faire taire les adversaires potentiels du Chef. Le maire de Ziguinchor se trouve être un sérieux concurrent. Et le mieux serait de le réduire au silence. Mais bon, ne désespérons pas de voir d’autres têtes invitées à répondre de leurs rapines. Et c’est le Garde des Sceaux qui le dit, les juges d’instruction sont en train de finaliser d’autres dossiers allant dans le sens de la traque des biens supposés mal acquis. Tremblez, messieurs et dames. Ou, si vous voulez vous passer de ces frayeurs, allez vite vous réfugier sous le parapluie du Chef. Sécurité garantie !

Kaccoor Bi (Le Témoin)

Categories: CHRONIQUE

About Author