S.E Macky Sall : « l’Etat ne va pas interférer dans la gestion des syndicats »

S.E Macky Sall : « l’Etat ne va pas interférer dans la gestion des syndicats »
(APS) – L’Etat ne va pas interférer dans la marche des syndicats a déclaré, lundi à Dakar, le président de la République, Macky Sall qui a promis la remise en mouvement des comptes bloqués après la fin des procédures judiciaires.
« Depuis 2012, il y a eu aucune ingérence de l’Etat du Sénégal dans la gestion des syndicats, aucune. Parce que, ça ne nous intéresse pas. Ce n’est pas le rôle de l’Etat de venir renforcer celui-là et déstabiliser l’autre. Ce n’est pas ma philosophie de la gouvernance« , a-t-il dit.

Macky Sall s’exprimait à la cérémonie de remise des cahiers de doléances des centrales syndicales au gouvernement.Par rapport au blocage des comptes du Cadre unitaire des syndicats d’enseignants du moyen et du secondaire (CUSEMS), le président de la République a assuré qu’il sera débloqué la fin de la procédure en justice.

Sur la question de la pension des policiers radiés, le gouvernement a décidé de cotiser deux milliards de francs CFA pour résorber le gap, a-t-il indiqué.S’agissant du passif social, Macky Sall a soutenu que l’Etat va prendre les engagements sur certaines sociétés étatiques. »Vous pouvez être rassurés que nous travaillons ensemble sur l’apurement progressif et durable du passif social« , a ajouté le chef de l’Etat qui a salué les efforts faits dans la prise en charge des cahiers de doléances de 2013, 2014, 2015, soulignant qu’un « pas de géant a été franchi« .

Categories: ACTUALITÉS

About Author