El Hadji Ousseynou DIOUF, un ambassadeur trop bruyant

El Hadji Ousseynou DIOUF, un ambassadeur trop bruyant

L’ancien international est vent debout contre le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

El Hadji Ousseynou DIOUF, qui oublie qu’il a été nommé Ambassadeur itinérant par Macky SALL, menace d’organiser une marche pour dénoncer la gestion de la FSF.

Décidément, El Hadji DIOUF accepte difficilement d’être sur le banc de touche. Depuis qu’il a raccroché les crampons, l’ancien capitaine semble se chercher une planque dans le football sénégalais. Aliou CISSE n’ayant pas répondu à son sourire béat, El Hadji DIOUF a jeté son dévolu sur la FSF.

Après avoir mis en place ce qu’il appelle Comité pour le renouveau du football sénégalais et lancé son propre journal, El Hadji Ousseynou DIOUF passe le plus clair de son temps à tirer sur Me Augustin SENGHOR. «Je pense que le football africain avait besoin de sang neuf et c’est que les Africains ont fait. Le football sénégalais a aussi besoin de sang neuf, qu’on le veuille ou non. Ces gens-là (Augustin SENGHOR et Cie) ont participé au développement du football, mais depuis quelques temps, le football sénégalais rame. Les gens qui sont à la tête du football sénégalais ne sont pas ambitieux. Augustin SENGHOR doit partir. Le championnat ne part pas, l’équipe nationale n’avance pas, le football sénégalais n’avance pas, donc il y a un problème», s’est-il insurgé.

Ce mardi matin, sur les ondes de la RFM, El Hadji Ousseynou DIOUF indique ne pas écarter d’organiser, lui et ses copains, une marche pour se faire entendre. La volonté manifestée de Me Augustin SENGHOR de briguer un troisième mandat l’a fait ressortir de ses gonds. Pour l’ancien joueur de Liverpool, il est question de s’opposer à ce troisième mandat comme les Sénégalais s’étaient opposés au troisième mandat de Me Abdoulaye WADE.

Reste maintenant à savoir si le président Macky SALL laissera un ambassadeur organiser une marche de dénonciation. Malgré tout le tintamarre qu’il suscite, El Hadji Ousseynou DIOUF a été nommé ambassadeur itinérant par le chef de l’Etat qu’il semble avoir fourvoyé. «Aujourd’hui, que ce soit moi ou encore des gens comme FADIGA, on doit amener des investisseurs pour aider le Sénégal. J’habite à Singapour, je peux être un bon relai dans le domaine de l’énergie, de l’agriculture avec le programme d’autosuffisance en riz en 2017 prôné par le président Macky SALL. On parle du Plan Sénégal émergent (PSE), le grand modèle de ce programme doit être l’Asie. Je peux organiser pas mal de choses là-bas pour le Président de la République, le gouvernement, pour faire avancer les choses».  C’est avec ce genre de discours que le bad boy a eu Macky.  Depuis qu’il a été nommé, El Hadji Ousseynou DIOUF est dans les disputes de café du commerce.

Categories: PORTRAIT

About Author