Sidy Ahmed Ndiéguène clashe Moustapha Diakhaté

Sidy Ahmed Ndiéguène clashe Moustapha Diakhaté

Les propos tenus par Moustapha Diakhaté Président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar suite à l’incendie de Médina Gounass continuent de faire des vagues. Selon le chef religieux Sidy Ahmed Ndiéguène de la famille de Keur Mame El Hadji, après ces tristes évènements, Moustapha Diakhaté a théorisé l’annulation ou l’interdiction du Daaka. «Nous condamnons avec la dernière énergie de tels propos», a laissé entendre Sidy Ahmed Ndiéguène. Il a ajouté «nous tenons à lui préciser que pour le croyant, quelle que soit la complexité de la situation, sa foi ne s’ébranle pas, au contraire elle se fortifie avec un ancrage dans les recommandations de Dieu».

De l’avis de Sidy Ahmed Ndiéguène, l’accident survenu à la Mecque en 2015 a fait plus de victimes que l’incendie du Daaka, mais cela n’a pas empêché aux musulmans de se rendre à la Mecque en 2016. «Les accidents de circulation qui surviennent dans les différentes rencontres religieuses du Sénégal (Gamou-Magal Porokhane etc.), ont ils été des freins à l’organisation de ces événements. Non! Moustapha Diakhaté, pourquoi voulez-vous l’arrêt du Daaka de Médina Gounass ?» Et c’est sans détour qu’il a demandé au Président du groupe de la majorité à l’Assemblée de présenter ses excuses à toute la communauté musulmane. En outre, il a demandé au Président de la République de le démettre du poste de tête de file de sa majorité pour propos outranciers, préjudiciables à l’honneur et au respect du monde du Daaka.

L’As

Categories: ACTUALITÉS

About Author