Rebeuss: Les journalistes chassés, bousculés et poussés comme des malpropres

Rebeuss: Les journalistes chassés, bousculés et poussés comme des malpropres

De quoi ont peur les gardes pénitentiaires de Rebeuss ? Une question que se posent les journalistes venus couvrir la visite d’Idrissa Seck à Khalifa Sall. Ces derniers ont fait l’amère expérience du zèle inexpliqué et de l’hostilité des gardiens de la prison à leur endroit.

Alors que l’ancien Premier ministre s’adressait à la presse, les hommes du lieutenant Daouda Diop sont venus interrompre sans ménagement l’entretien, poussant et bousculant les journalistes comme des malpropres. Et il a fallu que ces derniers, qui ont beaucoup protesté, en vain, aillent très loin des murs de la prison, pour pouvoir reprendre leur face-à-face avec le leader de Rewmi. D’ailleurs, ce dernier, sans doute irrité par l’attitude des gardiens de la prison à l’égard de la presse, n’a pas manqué de la dénoncer. Et il trouve que cela est la parfaite illustration de la «nature du régime Macky Sall» dont il dénonçait quelques minutes auparavant les dérives.

Categories: ACTUALITÉS

About Author