Maximaliste

Maximaliste

Certains ont glosé sur le challenge de ‘’Y en a marre’’ de réussir en un après-midi 1 million de Sénégalais, sur la Place de l’Obélisque, pour pointer un échec. Mais, c’est comme le défi du Président Macky Sall d’atteindre au Sénégal l’autosuffisance en riz, en 2017. Même que le défi des «Y en a marristes» est plus probable que n’est possible celui de l’apériste en chef. En effet, le blanc-seing de l’autorité, même tardif, et une mobilisation sur des thèmes pertinents, avec une animation accrocheuse sont suffisants pour arriver à faire converger un million de mécontents, surtout quand ‘’Y en a marre’’ fédère les partis d’opposition. Alors que, pour produire assez de ‘ceeb’’ pour nourrir les Sénégalais, les ingrédients qu’il faut sont maitrisables pour certains, aléatoires pour d’autres. Entre la terre aménagée et l’eau, les machines et les intrants, les bras et les conditions climatiques, le péril acridien et aviaire, la graine n’est pas donnée. Or, ce qu’il faut retenir, aussi bien pour Y en a marre que pour Macky, c’est la volonté et l’effort. Donc chapeau aux «Y en a marristes» d’avoir autant mobilisé, mais aussi chapeau au Président Sall d’avoir boosté la production de riz.

Waa Ji (Les Echos)

Categories: CHRONIQUE

About Author