TOUBAB CONTRE THIAT

TOUBAB CONTRE THIAT

C’est au nom de la jeunesse apériste de Guédiawaye que l’ancien collaborateur de Malick Gackou dans le Grand Parti, à l’instar des jeunes de Pikine, a répliqué à la sortie du groupe Y en a marre. Toubab puisque c’est de lui qu’il s’agit, a d’abord précisé à l’autorité de ne pas donner davantage de crédit à ce groupe en leur refusant l’autorisation de manifester s’ils ont respecté les conditions. Pour lui, la mobilisation n’obtiendra pas le résultat escompté. «Y en a marre oublie qu’il n’est pas mandaté par la jeunesse au nom de laquelle il parle. Maintenant ils doivent nous dire en quelle qualité ils parlent et au nom de qui?», a interrogé Toubab. Avant d’accuser: «Ils sont corrompus. Après Lamine Diack, ils sont désormais financés et manipulés par un leader de l’opposition établi dans la banlieue et qui les reçoit dans sa voiture et sous des arbres, à 2 heures du matin».

La Tribune

Categories: POTINS D'ICONE

About Author