Corée du sud : l’ancienne présidente destituée, arrêtée…

Corée du sud : l’ancienne présidente destituée, arrêtée…

L’ancienne présidente sud-coréenne Park Geun-hye a été arrêtée ce jeudi 30 mars par la justice coréenne, elle est accusée de corruption et abus de pouvoir, ainsi que pour avoir livré des secrets gouvernementaux.

Après l’officialisation de la décision prise par l’Assemblée nationale le 9 décembre, par la Cour Constitutionnelle coréenne le vendredi 10 mai 2017, Park Gueun-hye était démise de ses pouvoirs de Présidente, qui ont été assurés par le Premier ministre Hwang Kyo-ahn.

La justice coréenne avait ouvert une enquête sur ses chefs d’accusations contre l’ex Présidente, aujourd’hui, le tribunal de séoul a rendu son verdict au terme d’une longue audience.

 L’ex présidente écope d’un mandat d’arrêt prononcé par le procureur, qui déclare que « il est justifié et nécessaire d’arrêter [Mme Park], étant donné que des accusations clés sont étayées et qu’existe le risque de destruction de preuves ».
Categories: INTERNATIONAL

About Author