UNE NOUVELLE RAFFINERIE INCONTOURNABLE AU SÉNÉGAL: La destinée fatale de la Sar

UNE NOUVELLE RAFFINERIE INCONTOURNABLE AU SÉNÉGAL:  La destinée fatale de la Sar

La Société Africaine de Raffinage (SAR) doit disparaître pour laisser place à une nouvelle raffinerie moderne permettant d’accompagner le Sénégal dans le processus d’exploitation du pétrole découvert dans ses eaux. Handicapée par l’insuffisance de sa production estimée à 1,2 million de tonnes pour un marché intérieur de 2,2 millions de tonnes, un appareil de production obsolète, la SAR a une destinée fatale qui la condamne à disparaître au profit d’une raffinerie capable de produire 6 à 7 millions de tonnes annuelles permettant de satisfaire la demande intérieure et, surtout, de se positionner sur le marché d’exportation sous-régional.

Le Témoin

Categories: ECONOMIE

About Author