Douloureux anniversaire…

Douloureux anniversaire…

Macky Sall et les siens auraient certainement aimé fêter cinq ans au pouvoir d’une autre manière que dans ce contexte très lourd. Même si des pas ont été franchis en termes d’amélioration des conditions de vie des populations, il y a de nombreuses attentes qui ont été déçues. Sur le plan social, la diminution du prix des loyers a été une décision salutaire mais elle n’a pas été suivie d’effets, d’où ce retour à la case-départ. Tout comme la baisse des prix de certaines denrées de première nécessité qui a fait long feu à cause des spéculations de commerçants véreux qui échappent complètement au contrôle des services compétents de l’Etat, souvent complices. Au-delà du bien être social promis, la gestion transparente, la gouvernance vertueuse, la lutte pour une justice équitable, une justice pour tous, demeurent toujours un rêve pour nombre de Sénégalais qui croyaient au «Président de l’espoir». Dès lors les huées de Paris, de Suisse, les pierres à l’Université sont à décrypter avec intelligence au lieu de les minimiser si maladroitement…
Birima

Categories: LE DOIGT SUR LA PLAIE

About Author