10 orateurs contre 4 et des questions «préfabriquées»

10 orateurs contre 4 et des questions «préfabriquées»

Dur dur d’être minoritaire à l’Assemblée nationale. Et ce n’est pas l’opposition et les non inscrits qui diront le contraire. Sur les 14 députés qui devaient poser des questions au gouvernement, seuls 4 étaient de l’opposition, contre 10 de leurs collègues de la mouvance présidentielle. Et le président de l’Assemblée nationale a vite fait de préciser que la répartition a été faite selon le règlement et en fonction du nombre de députés de chaque camp. Pour dire que c’est démocratiquement que le groupe Benno Bokk Yakaar a mis en branle sa majorité écrasante pour noyer l’opposition et permettre au gouvernement de faire sa communication. Car, les questions des députés de la mouvance sonnaient très bien le «préfabriqué», afin de permettre au Premier ministre et à ses ministres de communiquer sur certains dossiers et réalisations.

Les Echos

Categories: POTINS D'ICONE

About Author