La Senelec améliore ses techniques de maintenance et sa qualité de service avec l’acquisition d’un camion de lavage sous tension

La Senelec améliore ses techniques de maintenance et sa qualité de service avec l’acquisition d’un camion de lavage sous tension

Pour améliorer ses techniques de maintenance et sa qualité de service, la Senelec a acquis un camion de lavage sous tension pour près de 700 millions FCfa. L’engin, présenté hier, permettra de faire des travaux sans interruption de service et d’assurer  une meilleure disponibilité des ouvrages du réseau de transport. «Sous tension signifie que les opérateurs de la Direction du transport et des achats d’énergie pourront, sans couper l’électricité, procéder au maintien de ces lignes haute tension qui conduisent le courant jusque chez le consommateur, a expliqué le Dg de la Senelec, Mouhamadou Makhtar Cissé.

Avant il fallait couper le courant pendant des heures, le nettoyage se faisait avec du matériel vétuste, voire des chiffons, nécessitant l’arrêt du fonctionnement de l’ouvrage. Le camion améliorera sensiblement la qualité du service, notre préoccupation majeure.» L’acquisition de ce camion de lavage sous tension entre dans le cadre du programme d’actions prioritaires 2016-2018 de la Senelec.

En marge de la cérémonie de présentation, le Dg de la Senelec a été interpellé sur la baisse annoncée du coût de l’électricité. Makhtar Cissé a expliqué qu’elle n’a pas été faite sur des calculs conjoncturels, mais de façon structurelle. «Parce que si on avait voulu faire une baisse conjoncturelle, on aurait suivi les variations des prix du baril de pétrole. Avant de procéder à une baisse, il y a des paramètres qu’il faut prendre en compte, ce n’est pas parce que le prix du pétrole a baissé qu’on va demander encore une baisse». Selon M. Cissé, Senelec veut améliorer son rendement tout en soulageant les ménages. «Avec le niveau d’investissement que nous avons actuellement, il faudrait que l’on fasse attention à la manipulation du revenu de la Senelec et donc à la facturation des consommateurs. Je crois qu’on s’est inscrit dans une baisse structurelle et on continuera à travailler pour améliore le rendement de la Senelec, redresser les finances publiques et soulager les ménages».

About Author