Xorom si : Quand L’Obs ‘’s’inspire’’ de Gawlo.net ‘sans cause’!

Xorom si : Quand L’Obs ‘’s’inspire’’ de Gawlo.net ‘sans cause’!

L’Obs, le quotidien à fort tirage dit-on, ne s’est pas gêné de s’approprier, sans gêne, ce mardi 21 mars,  du contenu de la chronique ‘’Xorom si ‘’ postée dans Gawlo.net, hier lundi 20 mars 2017, et intitulée : ‘’Mbaye Ndiaye, un clown au cœur de l’Etat’’.

Nos amis de l’Obs, n’ont pas jugé nécessaire d’en faire cas, car ils ont préféré faire faire une contorsion à l’éthique.

Visez en bas ! …

XOROM SI : MBAYE NDIAYE, UN CLOWN AU CŒUR DE L’ETAT !

XOROM SI : MBAYE NDIAYE, UN CLOWN AU CŒUR DE L’ETAT !

Dans quel pays avez-vous vu un ministre arracher le micro au président de la République, en plein discours, pour lui chanter ses louanges ? C’est au Sénégal et c’est signé Mbaye Ndiaye, ministre d’Etat !

Dans quel pays avez-vous vu un ministre ramper,  en pleurant, devant une autorité religieuse pour lui demander pardon ? C’est au Sénégal, et c’est signé aussi  Mbaye Ndiaye, ministre d’Etat !

Dans quel pays avez-vous vu un ministre emboucher la trompette de l’injure en s’adressant à des camarades  qui ont eu le courage de flétrir sa communication catastrophique et ses positions puériles en porte à faux avec la position de leur parti ? C’est au Sénégal, et c’est toujours signé Mbaye Ndiaye, ministre d’Etat !

Si on se mettait à citer les performances clownesques de ce ministre qui est, à coup sûr, un boulet au pied du président Macky Sall, on en finirait pas. Il est certes, comme on le dit dans le jargon de l’espace politique, un ‘’militant de la première heure’’, mais cela ne l’autorise pas à se conforter dans des démarches loufoques et ubuesques.

C’est la magnanimité du président Sall qui lui a permis de trôner au cœur de l’Etat, sinon le ministre Mbaye Ndiaye n’aura rien réussi. Responsable politique aux Parcelles assainies, il  a toujours été battu à plate couture. Ministre de l’Intérieur, il s’est révélé podagre et impotent face à la menace ‘’thiantacoune’’ et a laissé les adeptes de ce secte, embourbé dans l’obscurantisme et dont il fait partie, défier l’Etat.

Si le ministre Mbaye Ndiaye est toujours là où il est, c’est que le président Macky a seulement voulu récompenser un compagnon de route qui a eu la perspicacité, pour une fois, de se ranger de son côté durant les années de braise. Alors le mieux pour lui, pour ne pas connaître le sort d’Icare,  est de se tenir coi et grignoter paisiblement son ‘’fromage’’, comme aurait dit Jean Paul Dias.

M. D.

Categories: MANSOUR POST

About Author