SN/HLM : Le syndicat demande l’expulsion du « Che »

SN/HLM : Le syndicat demande l’expulsion du  « Che »

L’intersyndicale des habitats à loyers modérés du Sénégal (Sn/Hlm) a tenu un point de presse hier pour demander l’expulsion immédiate de leur Pca Moustapha Fall «Ché» leader du parti politique Dogg buumu Gaccé yi. Selon le secrétaire de l’Intersyndicale de la Sn/Hlm, Ibrahima Camara, le Pca bloque l’évolution de cette société qui est considérée comme le «bras armé de la politique d’habitat social» de l’Etat du Sénégal. Relatant certains faits comme la mal gouvernance, l’acquisition illégale de biens, un salaire exorbitant de 2,5 millions FCfa…, Ibrahima Camara a rappelé l’importance des Hlm et leur portée sociale chez «les Sénégalais qui n’ont pas beaucoup de moyens». Ibrahima Camara a ajouté que depuis des années, l’Etat du Sénégal n’octroie plus de subventions à la Sn/Hlm, en outre, «l’Etat n’a pas mis un m2 de terre à notre disposition», a-t-il dit.

Et d’expliquer qu’après avoir investit plus de 2 milliards dans la viabilisation des unités 1, 2 et 6 à Diamniadio, «l’Etat vient y ériger l’extension du port minéralier de Bargny, avec le projet Miferso qui va occuper plus de 25 ha», s’est plaint le secrétaire. D’après ses dires, dans l’attribution de ces terrains, il y a notamment 2000 parcelles «qui ont déjà été programmées à la session du Conseil d’administration tenue au courant du mois de février 2017», déclare-t-il. Le secrétaire termine par lancer un appel aux autorités: «La Sn/Hlm est le fleuron de la République dans le secteur de l’immobilier, et nous demandons à l’Etat plus de considérations».

(La Tribune)

Categories: ACTUALITÉS

About Author