L’enfant Becaye finalement décede après l’amputation de sa jambe

L’enfant Becaye finalement décede après l’amputation de sa jambe

L’enfant Becaye Cissé âgé de six ans est décédé hier. Victime d’une fracture fermée au pied après un accident routier, a été mal plâtre, déplâtré, replâtré, opéré, infecté de tétanos, selon ses parents, avant d’être amputé de la jambe droite le 21 janvier dernier à l’hôpital général de grand Yoff.

Selon le journal Enquête qui avait déjà traité cette affaire, le môme est finalement décédé hier. Il a été inhumé le même jour au cimetière de Yoff.

Pour rappel le petit Bécaye  Cissé a été victime d’une succession d’erreur médicale. Selon le père Moussa Cissé, il a été touché par une voiture au Front de Terre, alors qu’il revenait de l’école coranique pour rentrer à Castors. Arrivé à l’accueil de Hoggy, on nous a dit que c’était une fracture que  la radiographie a confirmé. C’est alors que les médecins ont affirmé qu’il fallait plâtrer sa jambe droite.

Cet enfant a subi quatre (4)  séances de plâtres et de déplâtres avant que la jambe ne soit infecté de Tétanos. Hospitalisé pendant des jours à l’Hôpital de Grand Yoff, les médecins ont fini par décidé qu’il fallait amputer la jambe. Une décision que refusait son  père qui ne pouvait pas concevoir qu’à partir d’une fracture fermée, on puisse amputer la jambe de son fils.

« J’ai persisté dans mon refus mais c’est finalement qu’il m’ont dit que c’était la seule solution, finalement j’ai accepté l’opération », affirme le père du garçon. Les médecins ont dû amputer 2 fois le  jeune garçon qui lui a pratiquement pris toute la jambe. Les conséquences de cette seconde amputation était que « quand il pisse, c’est un supplice puisqu’en mouillant sa cuisse, il empêchait la cautérisation de la plaie. Là aussi, il ont mal posé une sonde dans son sexe alors que l’urologue était absent, et ça lui faisait terriblement mal« , déclare Moussa Cissé dans le journal l’Enquête.

Malgré ces erreurs en cascade, le couple Cissé va devoir faire fasse à une facture d’hospitalisation qui s’élève à 1 267 636 F Cfa.

About Author