KALIFA SALL, UNMARTYR ?

KALIFA SALL, UNMARTYR ?

C’est déjà ça ! Qu’on le veuille ou non, Khalifa Sall peut se flatter de ses habits de martyr. Quelle que soit l’issue de son face-à-face avec les enquêteurs de la Dic (Division des investigations criminelles), l’opinion publique sera convaincue que le pouvoir s’acharne contre lui pour le faire taire. Définitivement ! l’image que ce pouvoir donne en cassant certains leaders de l’opposition ou les gens qui ne partagent pas les idées du Chef de l’Etat est avilissante et laisse à penser que la justice obéit au doigt et à l’œil à l’exécutif. Il y a de ces bizarreries qui crèvent les yeux. Des responsables qui s’opposent à la volonté de leur secrétaire général d’arrimer leur parti politique, vieux de plus de 50 ans, au tout jeune parti au pouvoir et qui se retrouvent tous à devoir répondre devant la Justice. L’un embastillé, en attente de son procès, l’autre devenu inéligible et le dernier en phase de se retrouver au gnouf. Et on nous fait croire qu’il ne s’agit pas d’un acharnement ni d’un règlement de comptes ! Tout cela ne vous parait pas troublant, vous? Il ne faut pas qu’on insulte notre intelligence en nous faisant croire à l’idée d’une gestion vertueuse de nos deniers publics. S’il ne s’agissait que de ça, une bonne partie de la classe politique aux affaires devrait faire la queue devant les bureaux des enquêteurs. L’affaire Khalifa Sall, avec les fuites dans une certaine presse, nous fait croire que c’est une cabale. En tout cas, ça y ressemble comme hier avec un certain Karim Wade dont les procès verbaux d’audition fuitaient par la même presse afin de convaincre l’opinion de sa culpabilité. Dégoûtant !!!

Kaccoor Bi (Le Témoin)

Categories: CHRONIQUE

About Author