CONDAMNÉ À DEUX ANS DONT SIX MOIS FERME POUR LE MEURTRE DE NDIAGA DIOUF: Barthélémy Dias garde son éligibilité pour les législatives

CONDAMNÉ À DEUX ANS DONT SIX MOIS FERME POUR LE MEURTRE DE NDIAGA DIOUF:  Barthélémy Dias garde son éligibilité pour les législatives

Bien que reconnu coupable de la mort de Ndiaga Diouf et condamné à deux ans de prison dont six mois ferme, le maire de Mermoz Sacré-Cœur, Barthélemy Dias garde, intacte son éligibilité en vue des élections législatives du 30 juillet prochain. En dehors de l’appel qui est suspensif, même s’il n’a pas été encore interjeté, les dispositions de l’article 34 du Code pénal font état d’une condamnation de cinq ans, synonyme de perte de tous ses droits.

L’As

Categories: ACTUALITÉS

About Author