Hollande, Hamon, Macron… La gauche et l’angle mort de la banlieue


À trois mois du vote, le triomphe de François Hollande dans les quartiers n’est qu’un lointain souvenir, et ses successeurs peinent à s’emparer du sujet.
Previous SERGE MALOU, COORDONNATEUR DU MOUVEMENT «SOLUTION MACKY SALL» «Abdoulaye Makhtar Diop doit diriger la liste Bby de Dakar»
Next LE DISCOURS ET L'ACCESSOIRE...