LA MAURITANIE N’A PAS AUTORISE LA PÊCHE ARTISANALE: Les laissez-passer visent le retour des piroguiers


La joie des piroguiers sénégalais qui opéraient en Mauritanie n’a été que de courte durée. Car les laissez-passer qui ont été perçus comme une solution à la reprise de leurs activités en mer mauritanienne ne sont pas destinés à cette fin, mais plutôt à leur permettre de rentrer chez eux sans être inquiétés par les gardes côtes.

La tribune

Previous Gestion de la Senelec : Les faits qui donnent raison à Icône magazine
Next LE MAGISTRAT DEME ENFONCE LE CLOU: «J'ai alerté l'opinion»