EXTORSION DE FONDS: Le «frère» de Marème Faye Sall arrêté par la Dic

EXTORSION DE FONDS:  Le «frère» de Marème Faye Sall arrêté par la Dic

Les hommes du Commissaire Ibrahima Diop de la Division des investigations criminelles (Dic) ont réussi un joli coup de filet en mettant hors d’état de nuire un certain B. Faye. Ce dernier se faisait passer pour le frère de la Première dame Marème Faye Sall pour escroquer de paisibles citoyens. Comme toute chose a une fin, le quidam croupit actuellement dans les liens de la détention préventive. En clair, il est sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt de Rebeuss pour extorsion de fonds et escroquerie portant sur la rondelette somme de 5,5 millions FCfa. Le mis en cause avait fait usage de manœuvres frauduleuses pour gruger sa victime à qui il avait promis de faire gagner deux juteux marchés à l’Ucad et à la Direction de l’équipement du ministère de l’Éducation nationale. M. Ndiaye qui est entrepreneur de son état, a mordu à l’hameçon. Après moult dilatoires, il n’avait plus que ses yeux pour pleurer quand il a constaté qu’il s’est fait avoir comme un nigaud. B. Faye plus malin que lui, l’avait tout simplement roulé dans la farine en le dépouillant d’une partie de sa fortune. Toutes griffes dehors, il est allé dénoncer les agissements de son bourreau à la Dic.

Les policiers assermentés de cette division de la police judiciaire, sans désemparer, ont ouvert une enquête. Le sieur B. Faye qui ignorait qu’il était dans le collimateur de la Dic a été coincé contre toute attente à son domicile à Ouakam. Après vérification de son identité, les flics ont vite découvert qu’il n’avait aucun lien de parenté avec la Première dame. C’est sur ces entrefaites qu’il a été cravaté et conduit manu-militari à la police avant d’être présenté au Procureur de la République. Les faits étant constants, le maître des poursuites lui a décerné un ticket tous frais payés pour la Citadelle du silence.

La Tribune

About Author