Me ASSANE DIOMA NDIAYE: «La justice sénégalaise est perçue comme un instrument de l’Etat pour solder ses comptes»

Me ASSANE DIOMA NDIAYE:  «La justice sénégalaise est perçue comme un instrument de l’Etat pour solder ses comptes»

«Malheureusement, de plus en plus, la justice sénégalaise est perçue comme un bras séculier de l’Etat, comme un instrument à la disposition de l’Exécutif pour solder ses comptes. Or, la justice ne peut être un instrument de transaction ou de règlement de comptes». Voilà le sentiment de Me Assane Dioma Ndiaye qui a marqué son opposition aux actions de justice contre les maires socialistes Barthélemy Dias, Bamba Fall, et compagnie.

Les Echos

Categories: POTINS D'ICONE

About Author