MAREMA GAGNE SON PROCÈS

MAREMA GAGNE SON PROCÈS

Prix découvertes Rfi 2014, Maréma vient de gagner sa bataille judiciaire. En effet, Julie Roncelet et Samba Diaïté respectivement patronne et ex-représentant au Sénégal de Scenegal Ethic, la société qui s’occupe de son image sur la scène internationale, ont été condamnés  à 6 mois de prison avec sursis et 10 millions de dommages et intérêts. La sentence est tombée  jeudi 2 février dernier.

Pour rappel, Marema avait déposé une plainte pour abus de confiance. Elle reprochait à Diaïté de l’avoir flouée en minorant ses cachets qu’il était chargé de collecter avant de prélever sa commission de 20%, selon les termes du contrat qui lie la chanteuse à Scenegal Ethic. Julie Poncelet, elle, devait collecter les cachets de toutes les prestations de Maréma en Europe et prélever 3000 euros (près de 2 millions de francs Cfa), comme le stipule son contrat. Elle aurait ramassé les fonds et aurait disparu dans la nature sans rien reverser. Manque de bol, elle avait oublié de désactiver son compte Facebook d’un téléphone qu’elle avait prêté à Maréma. Oubliant sans doute ce détail, elle avait avoué sans le vouloir son forfait à Diaïté: «Hahahah, je me suis cassée sans payer Mao (le producteur de la chanteuse) et Maréma sans signer le document… J’ai osé.»

( source Les Echos )

Categories: SHOW-BIZ SÉNÉGAL

About Author